Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Julie Chaffort ̸

Dossier mis à jour le 25 janv. 2022

Vucijak

Vucijak, 2020
installation de 4 vidéoprojections, HD, couleur, son stéréo, durée variable
projet réalisé au Haras de Vucijak (2019) créé en 1945, seul élevage de lippizans à Prnjavor en Bosnie serbe

 

Imaginons Nietzsche éclater en sanglots, se jeter à terre, se pendre à l’échine d’un cheval battu par un cochet, un jour d’hiver, à Turin.
L’animal est sans doute moins triste que l’homme. L’homme est considéré comme fou.
Et pourtant qu’est-fil arrivé au cheval, après la rencontre ? Nul ne le sait.
Vucijak est un nom propre, le nom d’un haras, en Bosnie.
Les sabots martèlent au sol un langage auquel seule l’intuition donnera accès.
Les hennissements se font entendre jusqu’au loin.
Le cheval se débat dans son enclos. Entravé, il manque d’espace.
Les vastes étendues sont rendues impossibles, inaccessibles.
La voix secrète murmure à l’oreille de l’animal.
Imaginons ce paroles, douces, réconfortantes.
Le soin des animaux, le soin des êtres.
La lumière froide, métallique, bleutée de gris.
Les chants des femmes, répétitifs, entrainants, en ronde, en choeur.
Balayer la paille de l’étable, et avancer tout de même, jusqu’à l’éblouissement complet. [...]

Léa Bismuth, « La résistance des feux follets et des chevaux blessés », 2020

catalogue de l’exposition PRINTEMPS, ancien palais épiscopal de Béziers (extrait)

 

images extraites de la vidéo

 

  • Vucijak, 2020
    Vues de l’exposition PRINTEMPS, Palais épiscopal, Musée de Béziers, 2020
    crédits photographiques : Élise Ortiou-Campion