Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Julie Chaffort ̸

Dossier mis à jour le 1er mars 2019

Grenade

Grenade, 2020
installation vidéo, durée variable, HD, couleur, son stéréo
production : Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA

 

Je suis née un lundi 19 avril 1982 à 23h30 à Niort.
Je fête alors aujourd‘hui mes 38 ans en confinement.
Cet appel à projet est un cadeau, un prétexte pour créer en ce temps en suspension, un tremplin pour sortir de la torpeur, une porte pour sortir de chez moi et de me questionner face à cette situation. Où en sommes-nous ?
Le ton est donné : là, juste derrière ma porte se trouve ce no man’s land que j’aime tant dans les paysages qui m’animent.
Il vient de se créer en quelques semaines une de ces villes désertées que je n’ai jamais pu filmer, faute d’avoir pu y aller... voilà que ma propre ville est devenue elle aussi presque sans vie, immobile, nue.
Il est temps maintenant, après le choc et la stupeur, de sortir et de mettre en scène dans ce paysage hors du temps.
Aujourd’hui, j’ai demandé à mes amis comédiens, musiciens, performeurs, artistes d’aller dans la rue, en bas de chez eux et de performer un son, une musique, un chant, une danse, un geste qui correspond à leur confinement.
À l’aube, sur mon vélo, je partirais à la conquête de la ville, telle une clandestine munie de ma caméra, mon trépied et mon micro pour glaner ce qui reste de nous, ici, dans la ville. Faire vibrer l’étincelle de vie et d’artiste en nous, d’éclairer ce qui est caché derrière ces portes, la pulsion de vie qui est bien présente dans les corps, les voix et les sons. De faire de l’immobile, un moment joyeux partagé – même de loin - de faire de ce temps en suspension qu’il résonne dans les murs et que cela vienne jusqu’à nos fenêtres et nos yeux fatigués.
Monsieur Gadou, Caroline Melon, Bénédicte Chevallereau, Alice Fahrenkrug, Lucie Chabaudie, Aurore Aulong, Olivier Villanove, Cyrielle Bloy chanteront un karaoké, joueront de la guitare, entameront un pas de danse folklorique vendéen, déclameront des textes de Maurice Blanchot et de Tarjev Vesaas, resteront immobile dans l’espace public qui les entoure à accepter la durée dans laquelle nous somme plongés, ...
La contemplation, le temps, l’endurance, l’attente.
Faire constat d’un état de vie, d’un moment unique seul mais à plusieurs.

Julie Chaffort

le 19/04/20 à 20h19 à Bordeaux

 

  • Vues de l’exposition Faire un geste, Château Bellevue de Tayac, Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA
    crédits photographiques : Studio Florent Larronde

 

 

Interview vidéo de Julie Chaffort à propos du projet vidéo « Grenade ». Réalisation BAM PROJECT (Bordeaux).