Performances

Pour Jean-Paul Thibeau la « performance » est un mode opératoire et un moyen (qui n’a pas sa fin en soi) qui vient activer, traverser des formes, des gestes, du sens d’une manière contextualisée - en lien avec une pratique plus générale des dispositifs et des rapports méta-sujet /méta-activité.

Déclinaisons : dé-performance / méta-performance / méta-activité.

Déperformance : produire une déliaison, une performance du détachement (la déperformance étant le seuil nécessaire de la méta-performance).

Méta-performance : déplacement méta, ouverture à la coproduction de l’indéterminé multiforme et multivoque. (Pratiquer « l’art de faire de l’art » qui ne ressemble ni à l’art, ni à la vie, mais qui est une manière d’interroger les deux.)

Méta-activité :
- donner formes, explorer les conditions du méta-sujet (méta-comportement : rôle, fonction, forme du méta-sujet ).
- métamorphoses de soi dans son rapport aux autres, aux animaux, aux choses (éleveur de je-ne-sais-quoi ), au verbe, au souffle…souffles… (Le langage y est un espace et une matière).
- des invitations : météorologue, oiseleur, cuisinier, architecte, chorégraphe, etc...(cf méta-conférence).

 

Oppédette, 3 février 1972
Crédit photographique : Pierre-Louis Candau

 

Action dans les Gorges d’Oppédette (Vaucluse)

« Ne cherchez pas dans la montagne ; mais si, à quelques kilomètres de là, dans les gorges d’Oppedette, vous rencontrez la foudre au visage d’écolier, allez à elle, oh ! allez à elle et souriez-lui car elle doit avoir faim, faim d’amitié. »
René Char

 

« Le groupe des inachevés », (groupe fictif), 1976
Crédit photographique : J. Pénanguère

 

Intervention « les chantiers inachevés », Périgueux, septembre 1978
Action sur la place Saint-Louis, à Périgueux. Construction pendant 6 jours puis déconstruction pendant 6 autres jours d’un mur de 20m de long et 2 m de haut

 

 

« Enoch », 1978
Action en 14 photographies, 40 x 30 cm
Crédit photographique : J. Pénanguère

 

Lecture-performance avec « musique en chantier », Entrepôt Lainé, Bordeaux, 10 mai 1979
Crédit photographique : B. Nguyen

 

« Les chantiers inachevés », galerie Jacques Donguy, Bordeaux, 11 et 12 juin 1980
Exposition et duo performance avec Valère Novarina
Crédit photographique : B. Nguyen

 

« Le je-ne-sais-quoi de la tortue », 1986
Activité
Crédit photographique : M. Alléaume

 

« Activité », performance avec J. Joy au Capc, Musée d’art contemporain, Bordeaux, 26 octobre 1994
Photogramme de la vidéo

 

« Activité », performance avec J. Joy au Capc, Musée d’art contemporain, Bordeaux, 26 octobre 1994
Crédit photographique : Jean-Paul Thibeau

 

« Le je-ne-sais-quoi du corbeau », 1995
Activité (atelier)
Crédit photographique : Claude Thibeau

 

« Méta-activité » avec corbeau, Capc, Musée d’art contemporain, Bordeaux, 25 mars 1996
Crédit photographique : M.-C. Delibiot

 

« Méta-activité », interprétation par J-P Thibeau du scénario "Le je-ne-sais-quoi de l’activité", Entrepôt Lainé, Bordeaux 22 avril 1996
Collection Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA
Crédit photographique : F. Proudhom

 

« Méta-conférence » (Le je-ne-sais-quoi du paresseux), Grands Bains Douches de la Plaine à Marseille, 3 et 4 octobre 1997
Crédit photographique : Anne-Marie Pécheur

 

« Méta-activité » Sieste au Marché Kermel, Dakar Sénégal, 10 février 2001
Crédit photographique : Pierre Lavesque

 

"Méta-activité" dans le quartier Kermel, (Méta-grève, « le je-ne-sais-quoi du paresseux...)
Dakar Sénégal, 12 février 2001
Crédit photographique : Pierre Lavesque

 

"Méta-activité" dans le quartier Kermel, (Méta-grève, « le je-ne-sais-quoi du paresseux...)
Dakar Sénégal, 12 février 2001
Crédit photographique : Pierre Lavesque

 

Méta-performance « archive vivante »
Capc, Musée d’art contemporain, Bordeaux, 2 avril 2011
Solo, accompagné par Catherine Contour
Dans le cadre des Méta-constellations (méta-archives II / anarchives en mouvement...)
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque
Méta-performance « archive vivante »
Crédit photographique : Alain Goulesque

 

Ecouter mix Glaise
Enregistrement sonore 2010. Lecture/concert

Le texte Glaise, écrit en 2009 permet à Jean-Paul Thibeau d’exploiter les variations de rythme et de diction à la lecture. L’expérience développée avec un jeune musicien, Adrien Darricau, a donné naissance à une version musicale de « Glaise ». La lecture en accéléré rapproche cette lecture/performance d’un certain slam.