Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Pierre-Lin Renié ̸

Dossier mis à jour le 30 août 2021

Parc, Palendriai, 2015

Les photographies qui forment ce livre ont été prises au prieuré Saint-Benoît, à Palendriai, du 10 au 13 juillet 2014.
Palendriai se trouve en Lituanie, à 230 kilomètres au nord-ouest de Vilnius. Le climat est souvent rigoureux, le sol est assez pauvre. Peu avant la deuxième guerre mondiale, le hameau comptait dix-huit foyers. Aujourd’hui, les seuls habitants sont les quinze moines bénédictins du prieuré Saint-Benoît (fondation de l’abbaye de Solesmes), créé en 1998. De 2000 à 2001, avec la construction des bâtiments actuels, des travaux de réaménagement des forêts, marécages et prairies alentour ont eu lieu sous la direction de Bernard Depoorter, architecte paysagiste. Terrassements, creusement d’un étang et plantation de nombreux arbres et arbustes ont dessiné un paysage inventé. Depuis, il se modifie au fil des saisons et de la lente croissance de la végétation, retournant à un état de nature.

The photographs which constitute that book were taken at Saint-Benedict priory in Palendriai, July 10-13, 2014.
Palendriai is located in Lithuania, 140 miles northwest of Vilnius. The climate tends to be somewhat harsh and the soil is rather poor. Just before World War II, the hamlet was home to about eighteen families. Today, the only inhabitants are the fifteen Benedictine monks of Saint-Benedict’s priory, founded in 1998 by the Abbey of Solesmes in France. Between 2000 and 2001, parallel to the construction of the new buildings for the monastery, landscape architect Bernard Depoorter remodeled the surroundings, consisting of pastures, forests and swamps. Earthworks, the creation of a pond, and the implanting of many trees and shrubs, helped to trace out a new, invented landscape, which has been changing continually ever since with the seasons and the slow growth of vegetation, gradually returning back to a state of nature.

> Consulter l’entretien mené par Didier Arnaudet à propos de l’édition Parc, Palendriai de Pierre-Lin Renié, Junkpage, n°29, décembre 2015

Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
impression numérique, dos carré-collé, couverture mate, 100 exemplaires, 128 pages, 19,6 x 29,7 cm
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015
Parc, Palendriai / Palendriai Park, septembre 2015