Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Pierre-Lin Renié ̸

Dossier mis à jour le 30 août 2021

Cher Mickey, 2017

À la fois livre et poster, Cher Mickey utilise la photographie d’un Journal de Mickey ouvert, trouvé tel quel sur un trottoir parisien le 3 octobre 2004. Monté en livre minimum (une feuille, un pli, quatre pages), il se déplie pour livrer l’image d’une double page de fin d’une histoire de Mickey, laquelle reste obscure. Chacun peut élaborer sa propre fiction à partir des indices perceptibles : un appel téléphonique mystérieux, de l’angoisse, des journalistes, de la colère, un rêve, une lettre. Tiré en édition illimitée, diffusé gratuitement, Cher Mickey rend hommage aux apparitions imprimées du héros de Walt Disney autant qu’à la pratique surréaliste de l’objet trouvé.

L’installation utilise trois des cartons de livraison de l’imprimerie, posés au sol. Chacun est identifié par un exemplaire de l’édition, plié en deux et scotché, laissant apparaître le titre. Six exemplaires dépliés sont épinglés au mur, assez bas, invitant les visiteurs à se pencher vers les cartons et à se saisir d’un exemplaire.

Cher Mickey, 2017
Impression offset recto-verso sur papier couché mat, A3 plié en deux, édition illimitée
Installation en dispositif de diffusion gratuite : trois cartons de livraison de l’imprimerie posés au sol, six posters épinglés au mur
Production pour l’exposition collective B.D. Factory, Bordeaux, Frac Aquitaine, janvier–mai 2017
Cher Mickey, 2017
Cher Mickey, 2017 (détail)
Cher Mickey, 2017 (détail)