Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Jane Harris ̸

Dossier mis à jour en oct. 2017
Née le 10 novembre 1956, à Dorset, Grande Bretagne
Vit et travaille à Nanthiat, Dordogne
Galeries
Close Ltd, Somerset, Angleterre
Bessières, Chatou, France
Dossier publié en oct. 2013

D’un point de vue formel, mes tableaux font preuve d’une fausse simplicité. Ils présentent cinq constantes : une forme géométrique elliptique ; des traits de pinceau à la peinture à l’huile métallisée ; des contours composés d’une répétition de petites demi-ellipses ; des couleurs basées sur celles que je vois autour de moi ; des jeux de lumière à la surface du tableau qui engendrent des effets d’optique et transforment cette apparente simplicité en une dynamique complexe.

Au gré de ses déplacements, le spectateur découvre les fluctuations constantes à l’origine de toute une gamme de subtiles variations optiques à la surface des tableaux. Il lui devient impossible de fixer son regard, ce qui entraîne de ce fait une incertitude, situant ainsi les œuvres à mi-chemin entre l’abstraction géométrique, le décoratif et l’illusion spatiale. Les rapports entre figure et fond, surface et profondeur, et plan et volume deviennent donc ambigus. En effet, j’essaie de faire en sorte que mes tableaux échappent aux définitions traditionnelles de l’abstraction et de la représentation.

Le dessin fait partie intégrante de ma pratique, et ce, de deux manières complémentaires. Je commence réaliser un petit croquis préparatoire que j’agrandis ensuite aux proportions du tableau, avant de le transférer sur la toile à l’aide d’un calque.

En tant que médium à part entière, mes dessins sont le fruit de calculs exacts et rigoureux. Or, en appliquant des modifications précises aux contours, aux proportions et au positionnement des formes les unes par rapport aux autres, on obtient pour chaque dessin une individualité qui donne lieu à un rythme visuel, à des variations d’échelle et à une certaine sensualité ludique.

Jane Harris

From a formal point of view, my paintings are deceptively simple. Five constants are present : the geometric form of the ellipse ; the brushstroke made in metallic oil paint ; borders composed of repeated small semi-ellipses ; colours based on the colours that I see in the world ; the play of light on the surface which creates optical effects, transforming this apparent simplicity into a dynamic complexity.

Depending on their physical position, viewers can perceive that the paintings are in a state of constant change producing a range of subtle optical transformations. One is unable to fix one’s gaze and uncertainties are generated, the paintings existing somewhere between geometric abstraction, ornamentation and spatial illusion. Relationships between figure and ground, surface and depth and plane and volume become ambiguous as I seek to create paintings that cannot be defined in conventional terms of abstraction or representation.

Drawing is integral to my practice in two complementary ways. In the initial stage of making a painting I select a small schematic drawing and expand it to the actual dimensions of the painting. I then transfer this drawing by tracing on to the canvas.

As a medium in its own right, my drawings are calculated, exact and rigorous. But by making detailed adjustments to the edges, the proportions and the relative positioning of the shapes, an individuality to each drawing occurs, producing visual rhythms, shifts in scale and a sensual playfulness.

Jane Harris

      • CLOSE Ltd, Close House, Hatch Beauchamp Somerset (UK)
      • Jane Harris - peintures et œuvres sur papier, Galerie Bessières, Maison Levanneur, Chatou
      • Out there, Eagle Gallery, Londre (Ang)
      • Nouvelles œuvres sur papier, Two Rooms Gallery, Auckland (Nouvelle-Zélande)
      • Jane Harris - Ellipses et cercles d’affinité, avec la collection du FRAC-Artothèque du Limousin, Médiathèque de Panazol
      • Odetta Gallery Café Exhibition, New York Design Center, New-York (USA)
      • Separate Arrangements, Rabley Contemporary Drawing Centre, Marlborough (UK)
      • SURFACE, EDGE, DEPTH. Peintures et œuvres sur papier, Espace culturel François Mitterrand, Périgueux
      • Jane Harris : New Works, Galerie Hollenbach, Stuttgart
      • Collection en mouvement : œuvres de Jane Harris, avec la collection du FRAC–Artothèque du Limousin, Médiathèque d’Argentat
      • Jusqu’au bout de l’ellipse, Musée des Beaux Arts - Chapelle du Carmel, Libourne
      • The devil is in the details (with Jiri Kratochvil), Horatio Jr., Londres (UK)
      • Jane Harris, Pollen, Monflanquin
      • Hales Gallery, Londres
      • Galerie Hollenbach, Stuttgart
      • Galerie Acdc, Bordeaux
      • Galerie de l’Ecole des Beaux-Arts de Valence
      • Hales Gallery, Londres
      • Angel Row Gallery, Nottingham
      • Patricia Sweetow Gallery, San Francisco
      • Aldrich Museum of Contemporary Art, Connecticut
      • Hales Gallery, Londres
      • Kontainer Gallery, Los Angeles
      • Southampton City Art Gallery
      • Jack Shainman Gallery, New York
      • Galerie Hollenbach, Stuttgart
      • Salle Attane, Saint-Yriex-la-Perche
      • Galerie Hollenbach, Stuttgart
      • Galerie Hollenbach, Stuttgart
      • Work in Progress, Project Space, Camden Arts Centre, Londres
      • Anderson O’Day, Londres
      • Anderson O’Day, Londres
      • Milléniales. Peintures 2000 – 2020, Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA, Bordeaux
      • 10 ans de création contemporaine, Cité Internationale de la tapisserie et Centre Culturel et Artistique Jean Lurçat, Aubusson
      • Artistes de la Galerie, Galerie Bessières, Maison Levanneur, Ile des Impressionistes, Chatou
      • Take your Conscience to the Pawnshop, Terrace Gallery, Londres (UK)
      • Royal Academy of Arts Summer Exhibition 2019, Central London
      • Les Ambassadeurs, Artboretum, Argenton sur Creuse - Lieu d’Art Contemporain, Moulin du Rabois, France
      • Emergence : The Incarnation of Space, Martin Museum of Art, Baylor University, Waco, Texas (US)
      • Panel Paintings 3 : Diptych, Eagle Gallery, London, Angleterre
      • Stairway to Heaven : Abstraction now, Coombs Contemporary, Watson, Farley & Williams, London, Angleterre
      • Malevolent Eldritch Shrieking, Paul Morrison Space, Attercliffe, Sheffield (Ang)
      • La Beauté du Monde, La Crypte Sainte-Eugénie, Biarritz. commissariat François Loustau, La Maison
      • Carnets, Halle nord / Capsule_s, Genève
      • Summer Exhibition, Royal Academy of Arts, London. (U.K)
      • Defining structure, The Cello Factory - London (Eng)
      • On repeat, GIG Munich Gallery, Allemagne
      • Touch, Galerie Candida Stevens, Angleterre
      • Salon des Galeristes, Galérie Bessières, Carreau du Temple, Paris
      • Present Day, Candida Stevens Gallery, Chichester, Angleterre
      • Géométriquement douce, Galerie Jean Fournier, Paris
      • Collection en mouvement, salle de la mairie de Sauviat sur Vige, Frac Artothèque du Limousin
      • Ink Miami Art Fair, Rabley Gallery, Miami
      • Les jours de la pleine lune #6, La Tôlerie / Non-Breaking Space, Clermont-Ferrand
      • Summer Exhibition, Royal Academy, Londres
      • Seeing Through Drawing, A Celebration of John Berger, Mandell’s Gallery, Norwich
      • The Woodcut  : From Dürer to Now, Pallant House, Chichester
      • Counterpoints, Eagle Gallery, London
      • London Art Fair, avec la Rabley Contemporary Drawing Gallery
      • In Grain, Rabley Contemporary Drawing Gallery, Marlborough
      • INK Art Fair, avec la Rabley Contemporary Drawing Gallery, Miami
      • The Kennington Residency, Londres
      • Arbeiten auf Papier, Galerie Hollenbach, Stuttgart
      • Lichtibild, Galerie Hollenabach, Stuttgart
      • Contemporary Abstract Prints (The Golder-Thompson Gift), Pallant House, Chichester
      • Summer Exhibition, Royal Academy, Londres
      • London Original Print Fair avec la Rabley Contemporary Drawing Gallery
      • Fondu enchaîné, dans le cadre de l’Année de la Lumière en France, Villa Ducontenia, La Rotonde, Saint-Jean de Luz. Commissariat : Cécile Cano (Tropisme) et Karen Tanguy (Frac Aquitaine)
      • À lundi ! La collection du Frac Aquitaine vue par son régisseur, Frac Aquitaine, Bordeaux. Commissariat Alain Diaz
      • Flatland, Fold Gallery, Londres
      • London Art Fair, avec Rabley Contemporary, Londres
      • Simply Painting, Inverness Museum and Art Gallery, Castle Wynd Inverness (Écosse)
      • Perfectionism (part 2), Griffin Gallery, Londres
      • 20 Years, Galerie Hollenbach, Stuttgart
      • Seeing Sound, Odetta Gallery, New York
      • Simply Painting, Inverness Museum, Inverness et Swanson Gallery, Thurso
      • Collection en mouvement - Le hasard maîtrisé, FRAC-Artothèque du Limousin, Saint-Martin-de Jussac
      • Collection en mouvement - Code couleur, FRAC-Artothèque du Limousin, Bort-les-Orgues
      • Whiteout, Eagle Gallery, Londres
      • Corporeality - Objects and Other Stuff, Fold Gallery, Londres
      • Summer Exhibition, Royal Academy, Londres
      • In Light of the Monochrome, Dye House Gallery, Bradford
      • Art et Archéologie. Les narrations de l’absence, Musée d’Aquitaine, Bordeaux. Commissariat : François Loustaud
      • Abstraction excentrique et géométrie comique, FRAC-Artothèque du Limousin au Garage, Brive
      • London Art Fair, avec la Rabley Contemporary Drawing Gallery
      • Witeout, Eagle Gallery EMH Arts, Londres
      • Mécaniques du dessin, FRAC Limousin, Limoges
      • Panel Paintings 2, Eagle Gallery, Londres
      • STATIC : Still Life Reconsidered, Birmingham Museum Waterhall
      • Les Jeunes Seigneurs, Atelier d’Estienne, Pont-Scorff
      • RA Editions, Advance Graphics, Londres
      • Art et Archéologie. L’empreinte des sensibles, Le Frac Aquitaine et Vesuna, Périgueux
      • Tableaux, documentation Céline Duval, Jane Harris, Laurent Proux, Bruno Rousselot, Galerie Sémiose, Paris
      • Symbolic Logic, Identity Art Gallery, Hong Kong
      • Mises au Jour, Fonds Départemental d’Art Contemporain, Espace Culturel François Mitterand, Perigueux
      • Art Genève, avec la Galerie Semiose (Paris)
      • Summer Exhibition, Royal Academy, London
      • Coulisses, Frac Aquitaine, Bordeaux
      • Tableaux signaux, Frac Limousin et Préfecture de Corrèze, Limoges
      • Summer Exhibition, Royal Academy, Londres
      • The Discerning Eye, Mall Galleries, Londres
      • Jerwood Drawing Prize, Jerwood Gallery, Londres
      • Summer Exhibition, Royal Academy of the Arts, Londres
      • The Indiscipline of Painting, Mead Gallery, Warwickshire
      • Coup Double, Frac Aquitaine, Bordeaux
      • The Curator’s Egg Pars Altera, Anthony Reynolds Gallery, Londres
      • Art Rotterdam,} Galerie Acdc
      • Arte Fiera Bologna, Galerie Hollenbach
      • The Indiscipline of Painting, Tate St-Ives
      • Summer Exhibition, Royal Academy of the Arts, Londres
      • Friendship of the Peoples, Simon Oldfield Gallery, Londres
      • Mrs Darling’s Kiss, Arch 402 Gallery, Londres
      • Neo Geo & Cie, Frac Limousin, Limoges
      • Summer Exhibition, Royal Academy of the Arts, Londres
      • FIAC,} Galerie Acdc
      • Seven, Hales Gallery, Miami, Floride
      • Alpha, DREI Raum fur Gegenwartskunst, Cologne
      • SuperSurface FX. Andrew Bick, Alexis Harding, Jane HArris, Michael Stubbs, Galerie Hollenbach, Stuttgart
      • La peinture est presque parfaite, Le Transpalette, Bourges et Camberwell Space, Londres
      • Instants et glissements, dessins de 20 artistes contemporains La Box, Bourges
      • Works on Paper, Two Rooms, Auckland
      • Chromophilia, Bearspace, Londres
      • Art Chicago, Jane Harris et Richard Galpin, Hales Gallery
      • Artist in Residence, Josef and Anni Albers Foundation, Bethany, CT, USA
      • Artist in Residence, Clermont Communauté, Clermont-Ferrand
      • Artist in Residence, Josef & Anni Albers Foundation, Bethany, CT, USA
      • Artist in Residence, Camden Arts Centre
      • Erasmus Exchange, Rijksakacademie Amsterdam
      • Week-end national des FRAC - présentation de l’œuvre de commande Pas de Trois au Frac Aquitaine, au Frac-Artothèque du Limousin et au Frac Poitou-Charentes
      • Selector and Mentor, Jerwood Painting Fellowships
      • Ochre Print Studio, Croydon
      • Membre de Jury DNAP, ENSA Limoges
      • Middlesex University, Londres
      • University for the Creative Arts, Canterbury
      • Ecole des Beaux-Arts de Bordeaux, EBABX, Bordeaux
      • « The Thomas Lawrence Lectures », Bucks New University, Lecture Moore College of Art, Philadelphie
      • The Burren College of Art, Eire
      • French Institute London, Conférence autour de « La Peinture est presque abstraite »
      • Sheffield Hallam University
      • Ecole des Beaux-Arts de Valence
      • External Accessor, BAFA, Sir Johns Cass School, London Metropolitan University, Londres
      • External Accessor, BAFA, Central St Martins, University of the Arts, Londres
      • Frac Poitou-Charentes
      • Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA
      • Frac/Artothèque Nouvelle-Aquitaine
      • UK Government Art Collection
      • Arts Council of England
      • LAAC Dunkerque
      • FDAC Dordogne
      • Frac/Artothèque Nouvelle-Aquitaine (Artothèque de Limoges)
      • Les Arts au mur - Artothèque (Pessac)
      • Goldsmiths MA Collection
      • Rhode Island School of Design Museum, CT
      • Southampton City Art Gallery
      • Cité internationale de la Tapisserie, Aubusson
      • Colorado University Art Museum
      • The Boise Collection, University of London
      • Brighton University
      • Commande du Frac Aquitaine, du Frac-Artothèque du Limousin et du Frac Poitou-Charentes. Pas de Trois (2016)
      • Commission permanente, Région Aquitaine – Bourse de la recherche à l’étranger
      • 4e prix Appel à Création - Cité Internationale de la Tapisserie, AUbusson
      • Aide à la Création, DRAC Aquitaine
      • The Sunny Dupree Family Award, Royal Academy Summer Exhibition
      • CNAP - Bourse de recherche à l’étranger
      • The Wollaston Prize (présélectionnée), Royal Academy of Arts, Summer Exhibition
      • Arts & Humanities Research Council Grant
      • Rootstein Hopkins Major Sabbatical Award
      • Third Prizewinner of Jerwood Drawing Prize
      • Research Award, Goldsmiths College
      • Cheltenham Drawing Exhibition
      • London Arts Board Individual Artist Award
      • Research Award, Goldsmiths College
      • Jerwood Foundation, Shortlisted for Jerwood Painting Prize
      • The Arts Foundation Painting Fellowship
      • John Moores Liverpool, Prizewinner
      • London Arts Board Individual Artist Award
      • French Government Scholarship, Paris
      • Boise Travelling Scholarship, Japan
        • Corinne Rondeau, La Dispute, autour de l’exposition « Géometriquement Douce » avec la Galerie Jean Fournier (Paris), France Culture.
        • T. J. McNamara, « Artist of the Week », New Zealand Herald, 25 février.
        • John Hurrell, « Jane Harris in Auckland », EyeContact, 19 février.
        • Anna Maisonneuve, « Jane Harris, d’une ellipse à l’autre », Sud Ouest, 6 janvier.
        • James Panero, « On Seeing Sound », The New Criterion, october.
        • Linda Douifi, « L’ellipse, tout un art pour Jane Harris », Sud Ouest, 30 octobre.
        • Paul Carey-Kent, Paul’s Art World, juin.
        • Corinne Rondeau, émission « La Dispute », avec la galerie Semiose (Paris), France Culture, 12 mars.
        • Olivier Gourvil, « (in)actualité de la peinture », La Nouvelle Revue d’Esthétique, n°7.
        • Stephen Chambers, « Raw Talent - Summer Exhibition », Royal Academy Magazine, Eté 2010, p.46-53.
        • Paul Carey-Kent, « Interview », Artworld Magazine, avril 2008.
        • T. J. McNamara, « Painting : One », The New Zealand Herald, 30 août.
        • Matthiew Collings, « Abstract Mode », Modern Painters, été 2006.
        • Tom Lubbock, « I will always remember Carravagio’s nipple », The Year in Review, The Independent, 30 décembre.
        • Tom Bullock, « Jane Harris », The Independent, 2 mai.
        • Rebecca Fortnum, « Seeing and Feeling », dans Unframed - Practices and Politics of Women’s Contemporary Painting, Herausgegeben von I. B. Tauris.
        • Stephen Foster, « Painting as a Foreign Language », Contemporary, juin.
        • Rosemary Shirley, « Once Again », Contemporary, novembre.
        • Phil Baker, « Playing It Pure : Jane Harris & Jeremy Moon », Modern Painters, Printemps.
        • Roderick Conway Morris, « Biennale Opens Its Portals to the Pros », International Herald Tribune, 16 et 17 juin.
        • Robert Clark, « You won’t believe your eyes », The Guardian Guide, 6 mai.
        • Keith Patrick, « Jane Harris at Galerie Hollenbach », Contemporary Visual Art.
        • Dr Gerhard Charles Rump, « Art Forum Berlin », Die Welt, 2 octobre.
        • Nicholas de Ville, « Ways of Seeing and the Pleasure of the Visual », Contemporary Visual Arts, n°18.
        • Richard Shone, « Oxford, About Vision », Burlington Magazine.
        • Hans-Joachim Muller, « Nach den Kampfen », Die Zeit, 9 juin.
        • Dr Gerhard Charles Rump, « Wo bitte, bleibt die Sinnlichkeit ? », Die Welt, 14 juin.
        • David Lillington, « Affective Light », Time Out, 29 décembre-5 janvier.
        • Simon Morley, « Jane Harris », Art Monthly, juin.
        • Adrian Dannatt, « Jane Harris », Flash Art International, octobre.
        • Simply Painting, textes de Jim Mooney, éd. Inverness Museum & Art Gallery, Scotland. p. 20-21.
        • Surface to Edge : Painting Light, film réalisé par Nino Laisné, co-production Pollen, résidence d’artistes à Monflanquin, Musée des Beaux Arts de Libourne et l’Espace François Mitterand à Périgueux. Diffusion sur Documents d’artistes Aquitaine/ www.dda-aquitaine.org
        • Geometry after Utopia - Utopian Reality, Brandon Taylor, éd. Christina Lodder, Maria Kokkori et Maria Mileeva, Brill, p. 249-253.
        • The Indiscipline of Painting, Stephen Moonie, éd. Martin Clark, Sarah Shalgosky, Daniel Sturgis, TATE Publishing, GB.
        • Une place qui n’est pas fixe (A Place that is not Fixed), texte de Lucile Encrevé dans La peinture est presque abstraite, éd. Olivier Gourvil, Geoffroy Gross, Analogues, p 2-15.
        • Artificial Life Forms, Barry Schwabsky, éd. Deborah Dean et Angel Row Gallery, GB.
        • Jane Harris, Manufactured in the UK, Patrizia Bottallo, éd. Martini Arte Internationale, Italie.
        • Jane Harris, New Painting, Richard Klein, éd.Aldrich Contemporary Art Museum, Etats-Unis.
        • Painting Per Se, Suhail Malik and Gerard Hemsworth, éd. Thais Gil Garcia Mezzarano, Galeria André Milan, Brésil.
        • Solidquid - Surface Tension, Suhail Malik, éd. Richard Kirwan/Daniel Sturgis et Goldsmiths College, University of London, GB.
        • Transforming Geometry and Ornament - On the Paintings of Jane Harris - Jane Harris, Paintings and Drawings, Martin Hentschel, éd. Godfrey Wrosdale, Southampton City Art Gallery, GB.
        • Simon Callery, Jane Harris, Mandy Ure, Roy Voss, Martin Herbert, éd. Neil Walker et Djanogly Art Gallery, GB.
        • Sublime - The Darkness and the Light, (The Sublime Now - Language, texte de Christopher Kool-Want, éd. John Thompson, Christopher Kool-Want et Arts Council Collection, GB.
        • La Casa, Il Corpo, Il Cuore, Stephen Foster, éd. Museum moderner Kunst Stiftung Ludwig Wien, Abteilung Ausstellungsorganisation unter Mitarbeit von Barbara Keinböck, Vienne.
        • Jerwood Painting Prize, texte de Judith Bumpus, éd. Parker Harris et Jerwood Foundation, GB.
        • Small Truths, texte de Nick de Ville, éd. Stephen Foster, Nicholas de Ville, Jill Sheridan et John Hansard Gallery, GB.
        • Jane Harris, texte de Nick de Ville, éd. Prue O’Day et Anderson O’Day Gallery, GB.
        • In the Light of Questions of Place, Catalogue de l’exposition Affective Light, texte de Lewis Johnson, éd. Peter Avilini et Rear Window.
      • MA Fine Art, Goldsmiths College, Londres
      • Higher Diploma Fine Art, Slade School of Art, Londres
      • BA Fine Art, Brighton Polytechnic, Brighton