AFTERPARTY

1. EXT – Cour du doute – Jour
Fondation du Doute - Devant ce grand bâtiment dont la façade est couverte de questions et d’interrogations lancées par l’artiste Ben, une foule s’amasse.
À droite, sous un arbre, on devine une voiture couverte d’un drap de satin rouge. Une boule à facette suspendue. Deux micros au devant. Des projecteurs de part et d’autre réchauffent l’atmosphère. Le soleil brille, fin de journée, hiver prématuré. Tenue de sport chic pour Monsieur & Madame. Levée du drap. La partie(y) commence.
Une question persiste. Où sommes-nous ?

2. EXT – Cour du doute – Jour
Ouverture du coffre. Changement de costumes. Tenue de soirée. L’envers du décor d’un film se dessine sous nos yeux. Nous sommes là, figurants de notre propre vie, nous prenons part à la scène. Une scène qui certainement n’en est pas une. Ici pas de dialogue. Simples jeux de regards entre eux et nous, nous et nous, eux et eux.

Silence – moteur – action

Costume noir et nœud papillon, robe à sequins d’une élégance folle ! Ils se mettent à danser sur une musique digne d’un grand film ! Nous entrainant indiciblement dans leur chemin, leur déplacement. Ils occupent tous les espaces de la cour, avec leur corps, avec leurs mouvements, danse de séduction, danser pour soit, pour nous. Pas de deux et tournoiement. Regards complices. Le public suit, entoure la scène, entre dans le tableau ? Difficile de trancher.

Élodie Bernard

Extrait de The George Tremblay Show, AFTERPARTY, 26 septembre 2020, texte écrit à l’invitation de The George Tremblay Show à l’occasion de cette performance.

 

Bande sonore
Musique total - Ben Vautier
Come prima - Dalida

 

AFTERPARTY, 2020
Performance, dans le cadre de l’exposition Afterparty, Fondation du doute, Blois, septembre 2020
Commissariat : Élodie Bernard

 

Crédits photographiques : Corinne Fourcade