Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Benoit Pierre ̸

Dossier mis à jour le 24 août 2021

Résidence de recherche

Recto/Verso

Du 9 au 20 août 2021
Échangeur 22, Saint-Laurent-des-Arbres (30)

 

Recto/Verso est un projet de recherche à géométrie variable proposé par Julie Monnet et Benoit Pierre (Collectif Acte). Son objet est d’explorer les spécificités et les particularités qui peuvent naître d’une mise en jeu de ces deux éléments, nommés recto et verso, qui forment un tout et qui sont définis comme contigus et opposés.

Ce projet de recherche suggère aux chercheurs (artistes, historiens, critiques, scientifiques...) qui y participent un ensemble d’investigations sur les relations établies entre les deux côtés d’une même chose et leur interface, dans toute leurs potentialités plastiques et conceptuelles. Recto/Verso est un laboratoire, un terrain de jeu et d’expérimentation favorisant les conversations d’artistes, la circulation des points de vues. Un objet de recherche travaillé à partir de positions singulières et différenciées qui forment une constellation plus qu’un espace rhizomique. Nous avons repéré au sein de nos pratiques personnelles des corrélations (tranche, face A/B, devant/derrière, interstice, passage, miroir, découpe, coupe, trouée, visible/invisible, double face...). Par un effet de rebond, une résonance, un repérage s’opère ensuite en direction d’autres plasticiens ou chercheurs ; une hypothèse devient alors une possible rencontre comme une balle que l’on envoie à l’autre.

Les échanges communs entre les deux artistes (ateliers, pièces) font l’objet d’une première conversation, parfois orale, écrite, iconographique. Cette phase trouve son terme ou va s’articuler à une autre phase, qui est un temps de résidence, une invitation, une rencontre avec d’autres interlocuteurs, artistes, penseurs, scientifiques. Une première ouverture à cet espace constellaire. Ce projet est né de la rencontre de deux artistes issus d’un collectif basé à Poitiers : le Collectif Acte, à partir d’un repérage de modalités communes dans leurs travaux personnels ; dès lors, ils décident de se retrouver régulièrement à l’atelier pour expérimenter et commencer à problématiser autour de la question, des enjeux du recto-verso. Leur démarche croise le regard de l’historien de l’art Patrick de Haas et ils décident de provoquer une première résidence de recherche en juillet 2020. C’est à l’occasion de cette résidence courte (3 jours) à l’Échangeur 22 qu’ils rencontrent Èvelise Millet ; la densité des échanges nés de ce croisement les renvoient à l’intérêt de continuer à les élargir et de poursuivre des invitations. À ce jour, trois invités ont confirmés leur participation pour une session en août 2021 à Saint-Laurent des arbres à l’Échangeur 22 : Èvelise Millet, Kristina Depaulis et Patrick de Haas.  

En savoir plus :

www.echangeur22.com
www.collectif-acte.fr

Autre actualité à consulter