Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Ibai Hernandorena ̸

Dossier mis à jour en janv. 2017

Paysages

Paysages présente un agencement de six parallélépipèdes composés à partir de deux modèles et dont chacun est reproduit trois fois. Leur disposition dans l’espace est variable selon le contexte d’exposition. Ces formes en acier vernies reprennent les différentes proportions instituées par le système Modulor proposé dès 1945 par Le Corbusier afin de définir un rapport parfait entre l’homme et son espace. Cette utopie prolonge, depuis l’Antiquité, les travaux de mathématiciens et de philosophes sur le nombre d’or qui incarne à partir des proportions et des attitudes humaines, le ratio idéal. Les formes de Paysages sont évidées, telles des maquettes de villes sans mur et dont seuls les volumes sont dessinés : de l’extérieur on regarde l’intérieur.

Ibai Hernandorena

Paysages, 2015
acier vernis, 140 x 400 x 250 cm
Vues de l’exposition L’Après-Midi, Villa Arson, Nice, 2015
Commissariat Mathieu Mercier

Crédits photographiques : Jean Brasille / Villa Arson Nice


Paysages, 2015
acier vernis, 140 x 400 x 250 cm
Vues de l’exposition Variation Le Corbusier, CIAC, Carros
Vues de l’exposition Variation Le Corbusier, CIAC, Carros
2 vues 3D du projet