Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Jacques Vieille ̸

Noir paysage

Consulter le texte de Gilles Dusouchet publié dans Semaine, n°118, janvier 2007

L’auteur anglais Mattew G. Lewis (1775-1818) publie son premier roman, Le Moine, à l’âge de vingt ans. L’ouvrage fait scandale. Flamboyant, échevelé, sulfureux, en un mot gothique, il contient moins un récit qu’il ne met en scène des visions constituées d’une multiplicité d’intrigues contribuant à susciter un climat d’angoisse et de terreur. Le dernier chapitre, (mais s’agit-il d’un épilogue ?), rocambolesque, se déroule à Château-Lambert et dans ses environs, à proximité du ballon d’Alsace. Aux randonneurs épris de sensations fortes de mêler leur pas à ceux des héros de Lewis, et d’en suivre les aventures, à deux siècles de distance ...

Mattew G. Lewis

Le Moine, Arles, Actes Sud, 2000, coll. « Babel ». Chapitre VII du volume III écrit avec la complicité de Gilles Dusouchet.

Noir paysage, 2006