Newsletter

Votre adresse mail est utilisée uniquement pour vous envoyer nos lettres et messages d’information. Vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet en fin de chaque lettre et message.

Muriel Rodolosse ̸

Dossier mis à jour le 18 juin 2021
Œuvre dans l’espace public

Mirabilia

Suite à un appel à projet public, la ville de Lormont a confié à l’artiste Muriel Rodolosse la mission de redonner vie au château du Bois fleuri. Préserver l’entité du bâtiment tout en offrant la possibilité d’une appropriation artistique était le point de départ de ce concept d’embellissement assez unique. Soixante-trois peintures de différents formats sont installées sur les façades du château. Toutes les fenêtres et les œils-de-bœuf sont habillés par des tableaux en plexiglas réalisés sur mesure dans l’atelier bordelais de l’artiste. Les quatre façades présenteront quatre univers différents. La façade avant propose des peintures verdoyantes proches d’une composition naturaliste, la façade arrière est dédiée à une vision plus intérieure du château, mais chut… L’artiste tient à nous réserver également quelques surprises... L’œuvre de Muriel Rodolosse demande une implication du spectateur, une volonté d’en faire le tour visuellement et physiquement. Il s’agit bien d’un voyage de l’œil et du corps.

 

" (...) certaines vues anticipent le futur de la ruine, créant des trouées traversantes comme si le toit n’existait plus ou que les murs arrière s’étaient écroulés. On y découvre un foisonnement végétal qui dialogue avec des habitats d’urgence fictivement installés dans le parc, dont une tente Quechua transformée en jardin participatif. "

Dossier de presse (extrait)

Télécharger le dossier de presse intégral

Mirabilia, 2020
Installation de 63 tableaux, peinture inversée sous plexiglas
Commande publique
Parc du Bois fleuri, Lormont
Vue de la façade arrière du château du Bois fleuri
Vue de la façade arrière du château du Bois fleuri

 

© Adagp, Paris