Le poids de ma propre tête

Prendre en considération le poids, le volume, la rotondité du crâne nu. La tête n’est plus uniquement support du visage et lieu du discours, mais une boule qui roule, un volume que l’on manipule. Mobilisé par tensions, torsions, poussées. Point d’appui, point d’ancrage. En déséquilibre permanent.

Véronique Lamare

 

Le poids de ma propre tête 1, 2001
Vidéo, 6’36’’
Le poids de ma propre tête 2, 2001
Vidéo, 1h00’43’’
Dolly, 2002
Vidéo, 51’’
Prise de vue : Caline Delhem

 

Crédits photographiques : Véronique Lamare