Le futur antérieur du passé

  • Le futur antérieur du passé, 2021
    Installation : corde, plâtre, craie, dimensions variables
    Vitrine des essais, galerie d’art du lycée Montaigne, Bordeaux, 2021
    Crédit photographique : Sophie Mouron
  • Le futur antérieur du passé, 2021
    Installation : corde, plâtre, craie, dimensions variables
    Vitrine des essais, galerie d’art du lycée Montaigne, Bordeaux, 2021
    Crédit photographique : Sophie Mouron
  • Le futur antérieur du passé, 2021
    Installation : corde, plâtre, craie, dimensions variables
    Vitrine des essais, galerie d’art du lycée Montaigne, Bordeaux, 2021
    Crédit photographique : Sophie Mouron
  • Le futur antérieur du passé, 2021
    Installation : corde, plâtre, craie, dimensions variables
    Vitrine des essais, galerie d’art du lycée Montaigne, Bordeaux, 2021
    Crédit photographique : Sophie Mouron
  • Le futur antérieur du passé, 2021
    Installation : corde, plâtre, craie, dimensions variables
    Vitrine des essais, galerie d’art du lycée Montaigne, Bordeaux, 2021
    Crédit photographique : Sophie Mouron
  • Le futur antérieur du passé, 2021
    Installation : corde, plâtre, craie, dimensions variables
    Vitrine des essais, galerie d’art du lycée Montaigne, Bordeaux, 2021
    Crédit photographique : Sophie Mouron

 

Ce sont 4 vitrines qui se regardent comme un diorama, en quadriptyque. Entre scène de crime et paysage, déployés en 4 volets ou s’enchaînant en 4 temps, et, portant les stigmates fragmentaires d’événements inconnus et à la temporalité incertaine. J’y parle de narration, de mise en scène et de simulacre.